Landing page optimization

ACCUEIL |  BLOG |  CARRIÈRE |  CONTACT     ENGLISH FRANÇAIS POLSKI PУССКИЙ

Destination: Maurice

Océan Indien » Maurice

Avec des températures oscillant entre 24° en juillet et 31° en février, vos vacances seront parfaitement douce. Bouclez vos valises, prenez des vêtements légers, des maillots de bains, des sandales, mais aussi vos chaussures de randonnées et partez enfin à la découverte sur votre yacht de luxe d’une petite île bien mystérieuse : Maurice. A Maurice, la monnaie locale est la roupie Mauricienne. Ne vous en faite pas l’île est parsemée de bureau de change. Au niveau de la flore, quelques espèces d’origine ont subsisté comme l’ébénier. L’île regorge d’une grande variété de palmiers : Royaux, Lataniers bleus ou jaunes, Gargoulettes... et encore bien d’autres espèces qui vous laisseront bouche ouverte face à leurs grandeurs et leurs grâces. Des Hibiscus aux anthuriums, des lagons bleus, aux criques perdues … laissez vous tenter par une croisière charter à bord d’un catamaran de luxe .

Un peu d’histoire vous tente ?

Un peu d’histoire vous tente ? En hommage à sa beauté marine, les Français l’avaient appelée île de France. Elle doit cependant son nom actuel aux hollandais, mais bien sûr celle-ci n’a pas renoncé à la langue de Voltaire. De 1598 à environ 1658, les Hollandais s’installèrent sur l’île et la baptisa Mauritius, dû nom de leur prince Maurice de Nassau. Mais, découragés par une succession de cyclones violent, ils quittèrent l’île en 58. La colonisation française débuta en 1715, par Dufresne d’Arsel qui rebaptisa l’île : île de France. Mais c’est en 1735 qui l’île va connaitre sa première « évolution » avec l’arrivée de Mahé de Bourbonnais et qui va y développer la colonisation, la traite de l’esclavage, et va établir la capitale Port Louis. Après une emprise Anglaise en 1789, les anglais promettent le respect les lois, coutumes et religions pour qu’en contre parti la France cède l’île Maurice. En 1835, l’abolition de l’esclavage touche presque 100 000 esclaves. C’est en 1968 que Maurice gagnera son indépendance tout en continuant à faire parti du Commonwealth.

« Un jardin parfumé, entouré de lagon aux eaux turquoise et de plages somptueuses : telle est Maurice, douce dans ses paysages, comme dans le sourire de son peuple « arc-en-ciel » délicieusement Francophone. »

Port-Louis

Port-Louis Ce sont les français qui en hommage à Louis XV, ont baptisé ce port de commerce Port-Louis. Plus tard, Mahé de la Bourbonnais en fera l’étape obligatoire de tous les navires croisant dans les Mascareignes. La capitale de Maurice est de nos jours une petite ville coloniale très active, protégée des vents par les montagnes qui la bordent. Partout, dans le port moderne, dans les rues tracées au cordeau, où des surprenants buildings modernes côtoient les vielles maisons de bois que les cyclones ont épargnées, l’animation est frénétique et vous donnera envie de vous joindre à la fête. Que diriez-vous de naviguer le matin à bord de votre catamaran de luxe sur les eaux turquoise de Maurice, puis de descendre de votre yacht et durant l’après-midi de vous baladez le long des rues pour au final trouver un magnifique petit restaurant au bord de la mer.

(En savoir plus sur Port-Louis)



La côte nord

La côte nord Des plages paresseuses et tranquilles, et des îles minuscules peuplées d’oiseaux : voila comment nous pourrions vous décrire la côte nord de l’île. Venez profiter de votre croisière charter à travers les visites des baies, des jardins, et des plages que vous offrent cette sublime partie de l’île. La baie du tombeau, à la fois dangereuse et magnifique fera chavirer votre cœur ; la Grand’ baie et ses plages, à l’ombre des cocotiers et des palmiers vous donnera l’impression d’être au paradis ; et encore bien d’autres endroits feront de vous : le roi du monde.

(En savoir plus sur la Côte Nord)




La côte Est

La côte Est Giflée par les alizés, elle a été le théâtre de terribles batailles navales qui coûtèrent la vie à beaucoup d’hommes. La visite de Mahébourg est incontournable pour cette partie de l’île. Petite ville coloniale nichée au fond de la baie du Grand port, elle doit son nom à Mahé de la Bourbonnais. Ce lieu est pétri d’histoire et résonne encore du son des canonnades napoléoniennes. Cette bataille, la seule gagnée par les Français contre les Anglais, figure au fronton de l’arc de Triomphe à Paris. Et ensuite pourquoi ne pas allez visiter « Vieux Grand Port » ? Une vielle tour de guet hollandaise et une colonne commémorative qui rappellent l’arrivée des hollandais en 1598 pour la première fois et s’établirent 40 ans plus tard. C’est la où s’installèrent les premiers collons français que vous déjeunerez en famille ou entre amis loin de tout mais jamais trop loin de votre yacht de luxe .

(En savoir plus sur la Côte Est)



La côte ouest

La côte ouest La canne à perte de vue, s’ouvrant sur de profonds lagons tranquilles. Le plateau central est à la fois la région la plus arrosée et la plus peuplée de l’île. De petits villages s’étaient installés le long de la voie royale qui reliait Port-Louis à Grand Port. Au fur et à mesure de l’expansion des usines sucrières, ils ont grandi et ont fini par se rejoindre jusqu’à former une vaste agglomération qui regorge d’endroits pour faire des emplettes, des magasins d’usines aux boutiques hors taxes.

(En savoir plus sur la Côte Ouest)




Et enfin : suivez le guide direction le Sud-Ouest !

Et enfin : suivez le guide direction le Sud-Ouest ! La houle de l’océan s’écrasant sur la falaise et laissant apparaître un kaléidoscope de couleur : quel spectacle magnifique et quelle chance vous aurez de pouvoir l’observer de votre yacht de luxe en sécurité et au sec. Après plus de neuf années de rénovations, la tour militaire Martello a été ré-ouverte au public : celle-ci fût construite en 1840 pour prévenir les éventuels débarquements des ennemis. Mais il y a tant de chose encore à découvrir au sud ouest de l’île … il vous suffit alors de vous rendre sur la page en lien ou encore mieux de partir en croisière avec un yacht de luxe découvrir vous-même les merveilles de cette îles paradisiaques.

(En savoir plus sur le sud -ouest)




Iles de rodrigues

Iles de rodrigues La « cendrillon » des Mascareignes est plus campagnarde que sa grande sœur. Sa population vit ttoujours au rythme de l’Afrique, d’où elle est venue, il y a trois siècles. Toute petite (110km2), à 560 km de Maurice, entourée de l’écrin d’émeraude d’un lagon deux fois plus grand qu’elle, sauvage et montagneuse, Rodrigue est vraiment l’île de Robinson. La population, presque entièrement créole et très catholique, vit très simplement de la pêche, de l’agriculture et de l’élevage de porcs et de chèvres. Tout le monde se déplace à pied, souvent avec un lourd paquet sur la tête. La terre est pauvre, l’eau manque et la vie est rude. Mais ont y chante beaucoup, à pleine voix. Les noirs, c’est-à-dire plus de 85% de la population, descendent des esclaves africains et malgaches. Ils vivent dans la montagne et cultivent leurs jardins. Les Rouges, descendent des premières familles de colons français métissés, vivent de la pêche sur la côte.

(En savoir plus sur cette île)




Yachts disponibles

Yachts disponibles pour cette destination

  Nombre de yachts:   0
Voir plus
Dégagement de responsabilité  |  CONTACT
Sunreef Yachts Charter Blog Find Us on Facebook Sunreef is using Twitter Sunreef on You-Tube