Saint-Denis

saintdenis
En 1668, Etienne Regnault, le nouveau gouverneur de l’île de Bourbon, s’installe près d’une petite rivière, à laquelle il donne le nom de son bateau : Saint-Denis. Une agglomération grandit peu à peu autour de la maison. En 1738, le gouverneur de Mahé de la Bourbonnais décide d’y établir un port et d’en faire la capitale de l’île de Bourbon, à la place de Saint-Paul. Aujourd’hui, Saint-Denis est toujours le chef-lieu de l’île et le siège de la préfecture et du conseil régional. Comme une petite ville de France, celle-ci à ses cafés, sa cathédrale, ses panneaux de signalisation, ses bureaux de poste … venez vite la visiter à bord de votre yacht de luxe .
Le charme particulier est dû à ses maisons créoles, ses bâtisses coloniales, ses jardins verdoyants, son temple tamoul et sa mosquée. C’est une ville qui grouille le jour et devient brusquement déserte la nuit quand vous retournerez dormir sur votre yacht de plaisance .
lapromenadedubarachois

la promenade du Barachois

A la place Sarda-Garriga démarre la promenade du Barachois, en front de mer, avec ses vieux canons pointés vers le large et sa statue de Roland Garros, Enfant du pays. C’est dans le vieux centre-ville que les empreintes de l’histoire sont encore visibles. Témoin privilégié, Mahé de la Bourdonnais, gouverneur des îles Bourbon et de France dont la statue fait face à la préfecture, un ancien magasin de la Compagnie des Indes. Autour de l’université, de la cathédrale et de l’hôtel de ville, se sont concentrées les plus belles boutiques de Saint-Denis. La grande mosquée n’est pas loin; on aperçoit son haut minaret au dessus des toits.

Et c’est dans la rue de Juliette-Dodu et la rue de Paris que les maisons créoles ouvrent leurs varangues sur des jardins exubérants. Pour faire un petit tour, il faut aller jusqu’à la rue Sainte-Anne, voir les deux pagodes chinoises et, rue Général-Leclerc, visiter le temple tamoul avant de pousser jusqu’aux petit et grand marchés, le premier pour son ambiance et ses étals parfumés, le second car il regorge de vanneries et de produits d’artisanat.
lemuselondierx

le musée Léon-Dierx

Venez visiter le musée Léon-Dierx en descendant de votre yacht de luxe .
Dans un ancien évêché, deux intellectuels réunionnais, Marius et Ary Leblond, ont ouvert le premier musée colonial, qui célèbre Léon Dierx, un poète né à Saint-Denis (1838-1912). Ce musée d’art moderne accueille une collection exceptionnelle de peintures, sculptures et gravures de la deuxième moitié du XIXe siècle, léguée par le célèbre marchand de tableaux d’origine réunionnaise, Ambroise Vollard. On peut admirer notamment une série d’eaux-fortes de Rouault, des œuvres de Bonnard, Gauguin, Berthe Morisot et des assiettes de Vlaminck. Vos vacances seront remplies de découverte à la Réunion !

lejardindeletatetlemusumdhistoirenaturelle

le jardin de l’Etat et le muséum d’histoire naturelle

Et pourquoi pas découvrir le jardin de l’Etat ? En 1817, à l’époque de la compagnie des Indes, c’était l’ancien jardin du Roi. Plus de 5 hectares d’une collection de plantes rares : ficus, badamiers, baobabs, jaracandas flamboyants, et les talipots. Chaque année, les Floralies de l’Océan Indien y sont organisées.

Le muséum d’histoire naturelle est aussi une visite merveilleuse à faire. Ce muséum possède une très intéressante collection de poissons et d’oiseaux de l’océan indien, et notamment le fameux coelacanthe, un poisson fossile de la fin de l’ére secondaire qui vit encore dans les eaux des Comores et de Madgascar et, à l’étage, les reproductions d’espèces disparues, le dodo et la huppe de Bourbon, ainsi que des roches et des minéraux.
saintdenis
Saint-Denis est entouré de montagnes sur trois côtés et jusqu’en 1963, date à laquelle a été tracée la route littorale, il n’y avait pas d’autre accès que la route en lacet qui grimpait vers la montagne, d’agréables balcons pleins de fraîcheur, aux noms évocateurs. Vers le nord, on rejoint le sentier botanique de la Providence, idéal pour de tranquilles randonnées en famille, ou Le Brûlé, point de départ des excursions vers Cascade Maniquet et La Rche-Ecrite (2 277m), à 4 bonnes heures de marche. La vue est imprenable sur le cirques de Salazie, de Mafate, avec, en toile de fond, le piton des Neiges et la rempart du Maïdo. Vous pourrez toujours trouver une petite crique pour mouiller votre yachts .