La Côte au Vent

lacteauvent
Saint-André, Bras-Panon, Saint-Benoît … et encore tant de choses à découvrir sur cette île … venez découvrir ces jardins parfumés, généreusement arrosé par des petites pluies fines venues de l’océan. A Sainte-Anne vous pourrez vous perdre dans les champs de cannes à sucre et visiter son église qui est absolument pittoresque et unique. Tant d’opportunité s’offre à vous avec une charte en direction de l’océan Indien. A bord de votre catamaran ou voilier de luxe vous n’aurez qu’une envie : découvrir le monde qui vous entoure et peut-être même ne plus partir. Après une longue balade aux chutes de Takamaka, vous pourrez vous reposer dans votre jacuzzi pendant que votre équipage vous préparera un bon cocktail.
sainteanne

Sainte-Anne

A environ 15 kilomètres au nord de Sainte-Rose, la route passe sur un pont suspendu orné de grandes arches de pierre et surplombant la rivière : la vue est absolument splendide, et digne de tout ce que vous aurez déjà vu à bord de votre yacht de luxe . Par le village de Saint-Pierre, on peut rejoindre ensuite la ville de Sainte-Anne qui est nichée au milieu des champs de canne à sucre. En prenant la direction de Saint-Benoît, il vous faudra vous arrêter à l’église de Sainte-Anne qui a servit de décor au film de François Truffaut La Sirène Du Mississippi. Classée monument historique, elle est décorée de fresques et de sculptures naïves très colorées.
saintbenotetbraspanon

Saint-Benoît et Bras-Panon

A 8 kilomètres de Sainte-Anne, sur une terre fertile s’épanouissent des vergers de manguiers, de litchis, d’ananas, d’orangers, de mandariniers, de bananeraies et de cocoteraies. La ville s’est installée au débouché de la rivière Marsouins, qui descend du site de Takamaka.

A 7 kilomètres de Saint-Benoît, Bras-Panon est le royaume de la vanille depuis qu’un jeune esclave, Edmond Albius, découvrit comment féconder artificiellement la fleur de vanillier. Au débouché de la rivière des Roches, un cordon littoral forme un bassin où l’on pratique le kayak et la planche à voile. Quittez donc 2 h votre magnifique yacht de luxe pour vous perdre dans les senteurs de vanille puis retrouvez votre confort la nuit tombée. De plus une coopérative où l’on peut se familiariser avec la culture de la vanille est accessible à tous grâce à une visite commentée de l’atelier jusqu’à la projection d’un film.
leschutesdetakamaka

Les chutes de Takamaka

A 15 kilomètres au sud-ouest de Saint-Benoît, le long de la rivière des Marsouins monte la très belle route vers Takamaka. En voiture, la plate-forme se trouve à 522 m au-dessus de la rivière et de la centrale électrique, construite sous terre. De toutes les parois, l’eau suinte et les ruisseaux se déversent dans le barrage de Takamaka qui est à l’amont de cinq cascades : Arc-en-ciel, Surplomb, Petit et Grand-Gingembre. Une deuxième centrale, Takamaka II, a dû être construite. EDF a ouvert des sentiers qui permettent d’accéder à pied aux barrages, aux cascades, de descendre jusqu’au fond de la vallée et d’atteindre les bassins sauvages. Ce spectacle ne vaut t-il pas la peine de venir en charter à la Réunion ?
saintandr

Saint-André

A 18 kilomètres de Saint-Benoît, on trouve Saint-André après avoir franchit un spectaculaire pont qui traverse la rivière de Mât. Toute la région embaume la vanille. De juillet à Novembre, cette douce odeur est concurrencée par le fort parfum du sucre chaud qui s’envole des sucreries de Bois-Rouge et Beaufonds. De belles maisons blanches rappellent que les colons ont construit leur richesse avec ces immenses champs de cannes à sucre. Au milieu de cet « océan » apparaissent les tâches colorées des temples tamouls, construits par les travailleurs engagés venus remplacer les esclaves. Les temples tamouls sont visibles le long de la route. Les plus intéressants sont ceux du Colosse, et du Petit Bazar. La maison de vanille, elle, est ouverte du mardi au dimanche de 9h à 12h et de 14h à 18h ; tous les stades de la culture et de la préparation de cette capricieuse orchidée y sont merveilleusement expliqués au cours d’une visite guidée des plantations et de l’atelier. Vos vacances deviendront un rêve que vous vivrez dans chacun de vos souvenirs.

Le musée de Dan’ Tan Lontan est une case créole transformée en musée du passé avec des milliers de témoignages rassemblés au cours de trente ans de fouille tant aux puce de Saint-Ouen, en métropole, que dans les greniers Réunionnais : ustensiles d’autrefois, horloges anciennes … Ce musée est ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h.